Livre des Psaumes (9 / 30)



<< Chapitres précédents , Chapitres suivants >>

Chapitre 41

 

1


(41 :1) Au chef des chantres. Psaume de David. (41 :2) Heureux celui qui s'intéresse au pauvre ! Au jour du malheur l'Éternel le délivre ;


2
(41 :3) L'Éternel le garde et lui conserve la vie. Il est heureux sur la terre, Et tu ne le livres pas au bon plaisir de ses ennemis.
3
(41 :4) L'Éternel le soutient sur son lit de douleur ; Tu le soulages dans toutes ses maladies.
4
(41 :5) Je dis : Éternel, aie pitié de moi ! Guéris mon âme ! car j'ai péché contre toi.
5
(41 :6) Mes ennemis disent méchamment de moi : Quand mourra-t-il ? quand périra son nom ?
6
(41 :7) Si quelqu'un vient me voir, il prend un langage faux, Il recueille des sujets de médire ; Il s'en va, et il parle au dehors.
7
(41 :8) Tous mes ennemis chuchotent entre eux contre moi ; Ils pensent que mon malheur causera ma ruine :
8
(41 :9) Il est dangereusement atteint, Le voilà couché, il ne se relèvera pas !
9
(41 :10) Celui-là même avec qui j'étais en paix, Qui avait ma confiance et qui mangeait mon pain, Lève le talon contre moi.
10
(41 :11) Toi, Éternel, aie pitié de moi et rétablis-moi ! Et je leur rendrai ce qui leur est dû.
11
(41 :12) Je connaîtrai que tu m'aimes, Si mon ennemi ne triomphe pas de moi.
12
(41 :13) Tu m'as soutenu à cause de mon intégrité, Et tu m'as placé pour toujours en ta présence.
13
(41 :14) Béni soit l'Éternel, le Dieu d'Israël, d'éternité en éternité ! Amen ! Amen !

Chapitre 42

 

1


(42 :1) Au chef des chantres. Cantique des fils de Koré. (42 :2) Comme une biche soupire après des courants d'eau, Ainsi mon âme soupire après toi, ô Dieu !


2
(42 :3) Mon âme a soif de Dieu, du Dieu vivant : Quand irai-je et paraîtrai-je devant la face de Dieu ?
3
(42 :4) Mes larmes sont ma nourriture jour et nuit, Pendant qu'on me dit sans cesse : Où est ton Dieu ?
4
(42 :5) Je me rappelle avec effusion de coeur Quand je marchais entouré de la foule, Et que je m'avançais à sa tête vers la maison de Dieu, Au milieu des cris de joie et des actions de grâces D'une multitude en fête.
5
(42 :6) Pourquoi t'abats-tu, mon âme, et gémis-tu au dedans de moi ? Espère en Dieu, car je le louerai encore ; Il est mon salut et mon Dieu.
6
(42 :7) Mon âme est abattue au dedans de moi : Aussi c'est à toi que je pense, depuis le pays du Jourdain, Depuis l'Hermon, depuis la montagne de Mitsear.
7
(42 :8) Un flot appelle un autre flot au bruit de tes ondées ; Toutes tes vagues et tous tes flots passent sur moi.
8
(42 :9) Le jour, l'Éternel m'accordait sa grâce ; La nuit, je chantais ses louanges, J'adressais une prière au Dieu de ma vie.
9
(42 :10) Je dis à Dieu, mon rocher : Pourquoi m'oublies-tu ? Pourquoi dois-je marcher dans la tristesse, Sous l'oppression de l'ennemi ?
10
(42 :11) Mes os se brisent quand mes persécuteurs m'outragent, En me disant sans cesse : Où est ton Dieu ?
11
(42 :12) Pourquoi t'abats-tu, mon âme, et gémis-tu au dedans de moi ? Espère en Dieu, car je le louerai encore ; Il est mon salut et mon Dieu.

Chapitre 43

 

1


Rends-moi justice, ô Dieu, défends ma cause contre une nation infidèle ! Délivre-moi des hommes de fraude et d'iniquité !


2
Toi, mon Dieu protecteur, pourquoi me repousses-tu ? Pourquoi dois-je marcher dans la tristesse, Sous l'oppression de l'ennemi ?
3
Envoie ta lumière et ta fidélité ! Qu'elles me guident, Qu'elles me conduisent à ta montagne sainte et à tes demeures !
4
J'irai vers l'autel de Dieu, de Dieu, ma joie et mon allégresse, Et je te célébrerai sur la harpe, ô Dieu, mon Dieu !
5
Pourquoi t'abats-tu, mon âme, et gémis-tu au dedans de moi ? Espère en Dieu, car je le louerai encore ; Il est mon salut et mon Dieu.

Chapitre 44

 

1


(44 :1) Au chef des chantres. Des fils de Koré. Cantique. (44 :2) O Dieu ! nous avons entendu de nos oreilles, Nos pères nous ont raconté Les oeuvres que tu as accomplies de leur temps, Aux jours d'autrefois.


2
(44 :3) De ta main tu as chassé des nations pour les établir, Tu as frappé des peuples pour les étendre.
3
(44 :4) Car ce n'est point par leur épée qu'ils se sont emparés du pays, Ce n'est point leur bras qui les a sauvés ; Mais c'est ta droite, c'est ton bras, c'est la lumière de ta face, Parce que tu les aimais.
4
(44 :5) O Dieu ! tu es mon roi : Ordonne la délivrance de Jacob !
5
(44 :6) Avec toi nous renversons nos ennemis, Avec ton nom nous écrasons nos adversaires.
6
(44 :7) Car ce n'est pas en mon arc que je me confie, Ce n'est pas mon épée qui me sauvera ;
7
(44 :8) Mais c'est toi qui nous délivres de nos ennemis, Et qui confonds ceux qui nous haïssent.
8
(44 :9) Nous nous glorifions en Dieu chaque jour, Et nous célébrerons à jamais ton nom. -Pause.
9
(44 :10) Cependant tu nous repousses, tu nous couvres de honte, Tu ne sors plus avec nos armées ;
10
(44 :11) Tu nous fais reculer devant l'ennemi, Et ceux qui nous haïssent enlèvent nos dépouilles.
11
(44 :12) Tu nous livres comme des brebis à dévorer, Tu nous disperses parmi les nations.
12
(44 :13) Tu vends ton peuple pour rien, Tu ne l'estimes pas à une grande valeur.
13
(44 :14) Tu fais de nous un objet d'opprobre pour nos voisins, De moquerie et de risée pour ceux qui nous entourent ;
14
(44 :15) Tu fais de nous un objet de sarcasme parmi les nations, Et de hochements de tête parmi les peuples.
15
(44 :16) Ma honte est toujours devant moi, Et la confusion couvre mon visage,
16
(44 :17) A la voix de celui qui m'insulte et m'outrage, A la vue de l'ennemi et du vindicatif.
17
(44 :18) Tout cela nous arrive, sans que nous t'ayons oublié, Sans que nous ayons violé ton alliance :
18
(44 :19) Notre coeur ne s'est point détourné, Nos pas ne se sont point éloignés de ton sentier,
19
(44 :20) Pour que tu nous écrases dans la demeure des chacals, Et que tu nous couvres de l'ombre de la mort.
20
(44 :21) Si nous avions oublié le nom de notre Dieu, Et étendu nos mains vers un dieu étranger,
21
(44 :22) Dieu ne le saurait-il pas, Lui qui connaît les secrets du coeur ?
22
(44 :23) Mais c'est à cause de toi qu'on nous égorge tous les jours, Qu'on nous regarde comme des brebis destinées à la boucherie.
23
(44 :24) Réveille-toi ! Pourquoi dors-tu, Seigneur ? Réveille-toi ! ne nous repousse pas à jamais !
24
(44 :25) Pourquoi caches-tu ta face ? Pourquoi oublies-tu notre misère et notre oppression ?
25
(44 :26) Car notre âme est abattue dans la poussière, Notre corps est attaché à la terre.
26
(44 :27) Lève-toi, pour nous secourir ! Délivre-nous à cause de ta bonté !

Chapitre 45

 

1


(45 :1) Au chef des chantres. Sur les lis. Des fils de Koré. Cantique. Chant d'amour. (45 :2) Des paroles pleines de charme bouillonnent dans mon coeur. Je dis : Mon oeuvre est pour le roi ! Que ma langue soit comme la plume d'un habile écrivain !


2
(45 :3) Tu es le plus beau des fils de l'homme, La grâce est répandue sur tes lèvres : C'est pourquoi Dieu t'a béni pour toujours.
3
(45 :4) Vaillant guerrier, ceins ton épée, -Ta parure et ta gloire,
4
(45 :5) Oui, ta gloire ! -Sois vainqueur, monte sur ton char, Défends la vérité, la douceur et la justice, Et que ta droite se signale par de merveilleux exploits !
5
(45 :6) Tes flèches sont aiguës ; Des peuples tomberont sous toi ; Elles perceront le coeur des ennemis du roi.
6
(45 :7) Ton trône, ô Dieu, est à toujours ; Le sceptre de ton règne est un sceptre d'équité.
7
(45 :8) Tu aimes la justice, et tu hais la méchanceté : C'est pourquoi, ô Dieu, ton Dieu t'a oint D'une huile de joie, par privilège sur tes collègues.
8
(45 :9) La myrrhe, l'aloès et la casse parfument tous tes vêtements ; Dans les palais d'ivoire les instruments à cordes te réjouissent.
9
(45 :10) Des filles de rois sont parmi tes bien-aimées ; La reine est à ta droite, parée d'or d'Ophir.
10
(45 :11) Écoute, ma fille, vois, et prête l'oreille ; Oublie ton peuple et la maison de ton père.
11
(45 :12) Le roi porte ses désirs sur ta beauté ; Puisqu'il est ton seigneur, rends-lui tes hommages.
12
(45 :13) Et, avec des présents, la fille de Tyr, Les plus riches du peuple rechercheront ta faveur.
13
(45 :14) Toute resplendissante est la fille du roi dans l'intérieur du palais ; Elle porte un vêtement tissu d'or.
14
(45 :15) Elle est présentée au roi, vêtue de ses habits brodés, Et suivie des jeunes filles, ses compagnes, qui sont amenées auprès de toi ;
15
(45 :16) On les introduit au milieu des réjouissances et de l'allégresse, Elles entrent dans le palais du roi.
16
(45 :17) Tes enfants prendront la place de tes pères ; Tu les établiras princes dans tout le pays.
17
(45 :18) Je rappellerai ton nom dans tous les âges : Aussi les peuples te loueront éternellement et à jamais.

<< Chapitres précédents , Chapitres suivants >>