Livre des Psaumes (2 / 30)



<< Chapitres précédents , Chapitres suivants >>

Chapitre 6

 

1


(6 :1) Au chef des chantres. Avec instruments à cordes. Sur la harpe à huit cordes. Psaume de David. (6 :2) Éternel ! ne me punis pas dans ta colère, Et ne me châtie pas dans ta fureur.


2
(6 :3) Aie pitié de moi, Éternel ! car je suis sans force ; Guéris-moi, Éternel ! car mes os sont tremblants.
3
(6 :4) Mon âme est toute troublée ; Et toi, Éternel ! jusques à quand ?...
4
(6 :5) Reviens, Éternel ! délivre mon âme ; Sauve-moi, à cause de ta miséricorde.
5
(6 :6) Car celui qui meurt n'a plus ton souvenir ; Qui te louera dans le séjour des morts ?
6
(6 :7) Je m'épuise à force de gémir ; Chaque nuit ma couche est baignée de mes larmes, Mon lit est arrosé de mes pleurs.
7
(6 :8) J'ai le visage usé par le chagrin ; Tous ceux qui me persécutent le font vieillir.
8
(6 :9) Éloignez-vous de moi, vous tous qui faites le mal ! Car l'Éternel entend la voix de mes larmes ;
9
(6 :10) L'Éternel exauce mes supplications, L'Éternel accueille ma prière.
10
(6 :11) Tous mes ennemis sont confondus, saisis d'épouvante ; Ils reculent, soudain couverts de honte.

Chapitre 7

 

1


(7 :1) Complainte de David. Chantée à l'Éternel, au sujet de Cusch, Benjamite. (7 :2) Éternel, mon Dieu ! je cherche en toi mon refuge ; Sauve-moi de tous mes persécuteurs, et délivre-moi,


2
(7 :3) Afin qu'il ne me déchire pas, comme un lion Qui dévore sans que personne vienne au secours.
3
(7 :4) Éternel, mon Dieu ! si j'ai fait cela, S'il y a de l'iniquité dans mes mains,
4
(7 :5) Si j'ai rendu le mal à celui qui était paisible envers moi, Si j'ai dépouillé celui qui m'opprimait sans cause,
5
(7 :6) Que l'ennemi me poursuive et m'atteigne, Qu'il foule à terre ma vie, Et qu'il couche ma gloire dans la poussière ! -Pause.
6
(7 :7) Lève-toi, ô Éternel ! dans ta colère, Lève-toi contre la fureur de mes adversaires, Réveille-toi pour me secourir, ordonne un jugement !
7
(7 :8) Que l'assemblée des peuples t'environne ! Monte au-dessus d'elle vers les lieux élevés !
8
(7 :9) L'Éternel juge les peuples : Rends-moi justice, ô Éternel ! Selon mon droit et selon mon innocence !
9
(7 :10) Mets un terme à la malice des méchants, Et affermis le juste, Toi qui sondes les coeurs et les reins, Dieu juste !
10
(7 :11) Mon bouclier est en Dieu, Qui sauve ceux dont le coeur est droit.
11
(7 :12) Dieu est un juste juge, Dieu s'irrite en tout temps.
12
(7 :13) Si le méchant ne se convertit pas, il aiguise son glaive, Il bande son arc, et il vise ;
13
(7 :14) Il dirige sur lui des traits meurtriers, Il rend ses flèches brûlantes.
14
(7 :15) Voici, le méchant prépare le mal, Il conçoit l'iniquité, et il enfante le néant.
15
(7 :16) Il ouvre une fosse, il la creuse, Et il tombe dans la fosse qu'il a faite.
16
(7 :17) Son iniquité retombe sur sa tête, Et sa violence redescend sur son front.
17
(7 :18) Je louerai l'Éternel à cause de sa justice, Je chanterai le nom de l'Éternel, du Très Haut.

Chapitre 8

 

1


(8 :1) Au chef des chantres. Sur la guitthith. Psaume de David. (8 :2) Éternel, notre Seigneur ! Que ton nom est magnifique sur toute la terre ! Ta majesté s'élève au-dessus des cieux.


2
(8 :3) Par la bouche des enfants et de ceux qui sont à la mamelle Tu as fondé ta gloire, pour confondre tes adversaires, Pour imposer silence à l'ennemi et au vindicatif.
3
(8 :4) Quand je contemple les cieux, ouvrage de tes mains, La lune et les étoiles que tu as créées :
4
(8 :5) Qu'est-ce que l'homme, pour que tu te souviennes de lui ? Et le fils de l'homme, pour que tu prennes garde à lui ?
5
(8 :6) Tu l'as fait de peu inférieur à Dieu, Et tu l'as couronné de gloire et de magnificence.
6
(8 :7) Tu lui as donné la domination sur les oeuvres de tes mains, Tu as tout mis sous ses pieds,
7
(8 :8) Les brebis comme les boeufs, Et les animaux des champs,
8
(8 :9) Les oiseaux du ciel et les poissons de la mer, Tout ce qui parcourt les sentiers des mers.
9
(8 :10) Éternel, notre Seigneur ! Que ton nom est magnifique sur toute la terre !

Chapitre 9

 

1


(9 :1) Au chef des chantres. Sur "Meurs pour le fils". Psaume de David. (9 :2) Je louerai l'Éternel de tout mon coeur, Je raconterai toutes tes merveilles.


2
(9 :3) Je ferai de toi le sujet de ma joie et de mon allégresse, Je chanterai ton nom, Dieu Très Haut !
3
(9 :4) Mes ennemis reculent, Ils chancellent, ils périssent devant ta face.
4
(9 :5) Car tu soutiens mon droit et ma cause, Tu sièges sur ton trône en juste juge.
5
(9 :6) Tu châties les nations, tu détruis le méchant, Tu effaces leur nom pour toujours et à perpétuité.
6
(9 :7) Plus d'ennemis ! Des ruines éternelles ! Des villes que tu as renversées ! Leur souvenir est anéanti.
7
(9 :8) L'Éternel règne à jamais, Il a dressé son trône pour le jugement ;
8
(9 :9) Il juge le monde avec justice, Il juge les peuples avec droiture.
9
(9 :10) L'Éternel est un refuge pour l'opprimé, Un refuge au temps de la détresse.
10
(9 :11) Ceux qui connaissent ton nom se confient en toi. Car tu n'abandonnes pas ceux qui te cherchent, ô Éternel !
11
(9 :12) Chantez à l'Éternel, qui réside en Sion, Publiez parmi les peuples ses hauts faits !
12
(9 :13) Car il venge le sang et se souvient des malheureux, Il n'oublie pas leurs cris.
13
(9 :14) Aie pitié de moi, Éternel ! Vois la misère où me réduisent mes ennemis, Enlève-moi des portes de la mort,
14
(9 :15) Afin que je publie toutes tes louanges, Dans les portes de la fille de Sion, Et que je me réjouisse de ton salut.
15
(9 :16) Les nations tombent dans la fosse qu'elles ont faite, Leur pied se prend au filet qu'elles ont caché.
16
(9 :17) L'Éternel se montre, il fait justice, Il enlace le méchant dans l'oeuvre de ses mains. -Jeu d'instruments. Pause.
17
(9 :18) Les méchants se tournent vers le séjour des morts, Toutes les nations qui oublient Dieu.
18
(9 :19) Car le malheureux n'est point oublié à jamais, L'espérance des misérables ne périt pas à toujours.
19
(9 :20) Lève-toi, ô Éternel ! Que l'homme ne triomphe pas ! Que les nations soient jugées devant ta face !
20
(9 :21) Frappe-les d'épouvante, ô Éternel ! Que les peuples sachent qu'ils sont des hommes ! -Pause.

Chapitre 10

 

1


Pourquoi, ô Éternel ! te tiens-tu éloigné ? Pourquoi te caches-tu au temps de la détresse ?


2
Le méchant dans son orgueil poursuit les malheureux, Ils sont victimes des trames qu'il a conçues.
3
Car le méchant se glorifie de sa convoitise, Et le ravisseur outrage, méprise l'Éternel.
4
Le méchant dit avec arrogance : Il ne punit pas ! Il n'y a point de Dieu ! -Voilà toutes ses pensées.
5
Ses voies réussissent en tout temps ; Tes jugements sont trop élevés pour l'atteindre, Il souffle contre tous ses adversaires.
6
Il dit en son coeur : Je ne chancelle pas, Je suis pour toujours à l'abri du malheur !
7
Sa bouche est pleine de malédictions, de tromperies et de fraudes ; Il y a sous sa langue de la malice et de l'iniquité.
8
Il se tient en embuscade près des villages, Il assassine l'innocent dans des lieux écartés ; Ses yeux épient le malheureux.
9
Il est aux aguets dans sa retraite, comme le lion dans sa tanière, Il est aux aguets pour surprendre le malheureux ; Il le surprend et l'attire dans son filet.
10
Il se courbe, il se baisse, Et les misérables tombent dans ses griffes.
11
Il dit en son coeur : Dieu oublie ! Il cache sa face, il ne regarde jamais !
12
Lève-toi, Éternel ! ô Dieu, lève ta main ! N'oublie pas les malheureux !
13
Pourquoi le méchant méprise-t-il Dieu ? Pourquoi dit-il en son coeur : Tu ne punis pas ?
14
Tu regardes cependant, car tu vois la peine et la souffrance, Pour prendre en main leur cause ; C'est à toi que s'abandonne le malheureux, C'est toi qui viens en aide à l'orphelin.
15
Brise le bras du méchant, Punis ses iniquités, et qu'il disparaisse à tes yeux !
16
L'Éternel est roi à toujours et à perpétuité ; Les nations sont exterminées de son pays.
17
Tu entends les voeux de ceux qui souffrent, ô Éternel ! Tu affermis leur coeur ; tu prêtes l'oreille
18
Pour rendre justice à l'orphelin et à l'opprimé, Afin que l'homme tiré de la terre cesse d'inspirer l'effroi.

<< Chapitres précédents , Chapitres suivants >>