Livre des Psaumes (15 / 30)



<< Chapitres précédents , Chapitres suivants >>

Chapitre 71

 

1


Éternel ! je cherche en toi mon refuge : Que jamais je ne sois confondu !


2
Dans ta justice, sauve-moi et délivre-moi ! Incline vers moi ton oreille, et secours-moi !
3
Sois pour moi un rocher qui me serve d'asile, Où je puisse toujours me retirer ! Tu as résolu de me sauver, Car tu es mon rocher et ma forteresse.
4
Mon Dieu, délivre-moi de la main du méchant, De la main de l'homme inique et violent !
5
Car tu es mon espérance, Seigneur Éternel ! En toi je me confie dès ma jeunesse.
6
Dès le ventre de ma mère je m'appuie sur toi ; C'est toi qui m'as fait sortir du sein maternel ; tu es sans cesse l'objet de mes louanges.
7
Je suis pour plusieurs comme un prodige, Et toi, tu es mon puissant refuge.
8
Que ma bouche soit remplie de tes louanges, Que chaque jour elle te glorifie !
9
Ne me rejette pas au temps de la vieillesse ; Quand mes forces s'en vont, ne m'abandonne pas !
10
Car mes ennemis parlent de moi, Et ceux qui guettent ma vie se consultent entre eux,
11
Disant : Dieu l'abandonne ; Poursuivez, saisissez-le ; il n'y a personne pour le délivrer.
12
O Dieu, ne t'éloigne pas de moi ! Mon Dieu, viens en hâte à mon secours !
13
Qu'ils soient confus, anéantis, ceux qui en veulent à ma vie ! Qu'ils soient couverts de honte et d'opprobre, ceux qui cherchent ma perte !
14
Et moi, j'espérerai toujours, Je te louerai de plus en plus.
15
Ma bouche publiera ta justice, ton salut, chaque jour, Car j'ignore quelles en sont les bornes.
16
Je dirai tes oeuvres puissantes, Seigneur Éternel ! Je rappellerai ta justice, la tienne seule.
17
O Dieu ! tu m'as instruit dès ma jeunesse, Et jusqu'à présent j'annonce tes merveilles.
18
Ne m'abandonne pas, ô Dieu ! même dans la blanche vieillesse, Afin que j'annonce ta force à la génération présente, Ta puissance à la génération future !
19
Ta justice, ô Dieu ! atteint jusqu'au ciel ; Tu as accompli de grandes choses : ô Dieu ! qui est semblable à toi ?
20
Tu nous as fait éprouver bien des détresses et des malheurs ; Mais tu nous redonneras la vie, Tu nous feras remonter des abîmes de la terre.
21
Relève ma grandeur, Console-moi de nouveau !
22
Et je te louerai au son du luth, je chanterai ta fidélité, mon Dieu, Je te célébrerai avec la harpe, Saint d'Israël !
23
En te célébrant, j'aurai la joie sur les lèvres, La joie dans mon âme que tu as délivrée ;
24
Ma langue chaque jour publiera ta justice, Car ceux qui cherchent ma perte sont honteux et confus.

Chapitre 72

 

1


De Salomon. O Dieu, donne tes jugements au roi, Et ta justice au fils du roi !


2
Il jugera ton peuple avec justice, Et tes malheureux avec équité.
3
Les montagnes porteront la paix pour le peuple, Et les collines aussi, par l'effet de ta justice.
4
Il fera droit aux malheureux du peuple, Il sauvera les enfants du pauvre, Et il écrasera l'oppresseur.
5
On te craindra, tant que subsistera le soleil, Tant que paraîtra la lune, de génération en génération.
6
Il sera comme une pluie qui tombe sur un terrain fauché, Comme des ondées qui arrosent la campagne.
7
En ses jours le juste fleurira, Et la paix sera grande jusqu'à ce qu'il n'y ait plus de lune.
8
Il dominera d'une mer à l'autre, Et du fleuve aux extrémités de la terre.
9
Devant lui, les habitants du désert fléchiront le genou, Et ses ennemis lécheront la poussière.
10
Les rois de Tarsis et des îles paieront des tributs, Les rois de Séba et de Saba offriront des présents.
11
Tous les rois se prosterneront devant lui, Toutes les nations le serviront.
12
Car il délivrera le pauvre qui crie, Et le malheureux qui n'a point d'aide.
13
Il aura pitié du misérable et de l'indigent, Et il sauvera la vie des pauvres ;
14
Il les affranchira de l'oppression et de la violence, Et leur sang aura du prix à ses yeux.
15
Ils vivront, et lui donneront de l'or de Séba ; Ils prieront pour lui sans cesse, ils le béniront chaque jour.
16
Les blés abonderont dans le pays, au sommet des montagnes, Et leurs épis s'agiteront comme les arbres du Liban ; Les hommes fleuriront dans les villes comme l'herbe de la terre.
17
Son nom subsistera toujours, Aussi longtemps que le soleil son nom se perpétuera ; Par lui on se bénira mutuellement, Et toutes les nations le diront heureux.
18
Béni soit l'Éternel Dieu, le Dieu d'Israël, qui seul fait des prodiges !
19
Béni soit à jamais son nom glorieux ! Que toute la terre soit remplie de sa gloire ! Amen ! Amen !
20
Fin des prières de David, fils d'Isaï.

Chapitre 73

 

1


Psaume d'Asaph. Oui, Dieu est bon pour Israël, Pour ceux qui ont le coeur pur.


2
Toutefois, mon pied allait fléchir, Mes pas étaient sur le point de glisser ;
3
Car je portais envie aux insensés, En voyant le bonheur des méchants.
4
Rien ne les tourmente jusqu'à leur mort, Et leur corps est chargé d'embonpoint ;
5
Ils n'ont aucune part aux souffrances humaines, Ils ne sont point frappés comme le reste des hommes.
6
Aussi l'orgueil leur sert de collier, La violence est le vêtement qui les enveloppe ;
7
L'iniquité sort de leurs entrailles, Les pensées de leur coeur se font jour.
8
Ils raillent, et parlent méchamment d'opprimer ; Ils profèrent des discours hautains,
9
Ils élèvent leur bouche jusqu'aux cieux, Et leur langue se promène sur la terre.
10
Voilà pourquoi son peuple se tourne de leur côté, Il avale l'eau abondamment,
11
Et il dit : Comment Dieu saurait-il, Comment le Très haut connaîtrait-il ?
12
Ainsi sont les méchants : Toujours heureux, ils accroissent leurs richesses.
13
C'est donc en vain que j'ai purifié mon coeur, Et que j'ai lavé mes mains dans l'innocence :
14
Chaque jour je suis frappé, Tous les matins mon châtiment est là.
15
Si je disais : Je veux parler comme eux, Voici, je trahirais la race de tes enfants.
16
Quand j'ai réfléchi là-dessus pour m'éclairer, La difficulté fut grande à mes yeux,
17
Jusqu'à ce que j'eusse pénétré dans les sanctuaires de Dieu, Et que j'eusse pris garde au sort final des méchants.
18
Oui, tu les places sur des voies glissantes, Tu les fais tomber et les mets en ruines.
19
Eh quoi ! en un instant les voilà détruits ! Ils sont enlevés, anéantis par une fin soudaine !
20
Comme un songe au réveil, Seigneur, à ton réveil, tu repousses leur image.
21
Lorsque mon coeur s'aigrissait, Et que je me sentais percé dans les entrailles,
22
J'étais stupide et sans intelligence, J'étais à ton égard comme les bêtes.
23
Cependant je suis toujours avec toi, Tu m'as saisi la main droite ;
24
Tu me conduiras par ton conseil, Puis tu me recevras dans la gloire.
25
Quel autre ai-je au ciel que toi ! Et sur la terre je ne prends plaisir qu'en toi.
26
Ma chair et mon coeur peuvent se consumer : Dieu sera toujours le rocher de mon coeur et mon partage.
27
Car voici, ceux qui s'éloignent de toi périssent ; Tu anéantis tous ceux qui te sont infidèles.
28
Pour moi, m'approcher de Dieu, c'est mon bien : Je place mon refuge dans le Seigneur, l'Éternel, Afin de raconter toutes tes oeuvres.

Chapitre 74

 

1


Cantique d'Asaph. Pourquoi, ô Dieu ! rejettes-tu pour toujours ? Pourquoi t'irrites-tu contre le troupeau de ton pâturage ?


2
Souviens-toi de ton peuple que tu as acquis autrefois, Que tu as racheté comme la tribu de ton héritage ! Souviens-toi de la montagne de Sion, où tu faisais ta résidence ;
3
Porte tes pas vers ces lieux constamment dévastés ! L'ennemi a tout ravagé dans le sanctuaire.
4
Tes adversaires ont rugi au milieu de ton temple ; Ils ont établi pour signes leurs signes.
5
On les a vus, pareils à celui qui lève La cognée dans une épaisse forêt ;
6
Et bientôt ils ont brisé toutes les sculptures, A coups de haches et de marteaux.
7
Ils ont mis le feu à ton sanctuaire ; Ils ont abattu, profané la demeure de ton nom.
8
Ils disaient en leur coeur : Traitons-les tous avec violence ! Ils ont brûlé dans le pays tous les lieux saints.
9
Nous ne voyons plus nos signes ; Il n'y a plus de prophète, Et personne parmi nous qui sache jusqu'à quand...
10
Jusqu'à quand, ô Dieu ! l'oppresseur outragera-t-il, L'ennemi méprisera-t-il sans cesse ton nom ?
11
Pourquoi retires-tu ta main et ta droite ? Sors-la de ton sein ! détruis !
12
Dieu est mon roi dès les temps anciens, Lui qui opère des délivrances au milieu de la terre.
13
Tu as fendu la mer par ta puissance, Tu as brisé les têtes des monstres sur les eaux ;
14
Tu as écrasé la tête du crocodile, Tu l'as donné pour nourriture au peuple du désert.
15
Tu as fait jaillir des sources et des torrents. Tu as mis à sec des fleuves qui ne tarissent point.
16
A toi est le jour, à toi est la nuit ; Tu as créé la lumière et le soleil.
17
Tu as fixé toutes les limites de la terre, Tu as établi l'été et l'hiver.
18
Souviens-toi que l'ennemi outrage l'Éternel, Et qu'un peuple insensé méprise ton nom !
19
Ne livre pas aux bêtes l'âme de ta tourterelle, N'oublie pas à toujours la vie de tes malheureux !
20
Aie égard à l'alliance ! Car les lieux sombres du pays sont pleins de repaires de brigands.
21
Que l'opprimé ne retourne pas confus ! Que le malheureux et le pauvre célèbrent ton nom !
22
Lève-toi, ô Dieu ! défends ta cause ! Souviens-toi des outrages que te fait chaque jour l'insensé !
23
N'oublie pas les clameurs de tes adversaires, Le tumulte sans cesse croissant de ceux qui s'élèvent contre toi !

Chapitre 75

 

1


(75 :1) Au chef des chantres. "Ne détruits pas." Psaume d'Asaph. Cantique. (75 :2) Nous te louons, ô Dieu ! nous te louons ; Ton nom est dans nos bouches ; Nous publions tes merveilles.


2
(75 :3) Au temps que j'aurai fixé, Je jugerai avec droiture.
3
(75 :4) La terre tremble avec tous ceux qui l'habitent : Moi, j'affermis ses colonnes. -Pause.
4
(75 :5) Je dis à ceux qui se glorifient : Ne vous glorifiez pas ! Et aux méchants : N'élevez pas la tête !
5
(75 :6) N'élevez pas si haut votre tête, Ne parlez pas avec tant d'arrogance !
6
(75 :7) Car ce n'est ni de l'orient, ni de l'occident, Ni du désert, que vient l'élévation.
7
(75 :8) Mais Dieu est celui qui juge : Il abaisse l'un, et il élève l'autre.
8
(75 :9) Il y a dans la main de l'Éternel une coupe, Où fermente un vin plein de mélange, Et il en verse : Tous les méchants de la terre sucent, boivent jusqu'à la lie.
9
(75 :10) Je publierai ces choses à jamais ; Je chanterai en l'honneur du Dieu de Jacob. -
10
(75 :11) Et j'abattrai toutes les forces des méchants ; Les forces du juste seront élevées.

<< Chapitres précédents , Chapitres suivants >>