Livre des Psaumes (11 / 30)



<< Chapitres précédents , Chapitres suivants >>

Chapitre 51

 

1


(51 :1) Au chef des chantres. Psaume de David. (51 :2) Lorsque Nathan, le prophète, vint à lui, après que David fut allé vers Bath Schéba. (51 :3) O Dieu ! aie pitié de moi dans ta bonté ; Selon ta grande miséricorde, efface mes transgressions ;


2
(51 :4) Lave-moi complètement de mon iniquité, Et purifie-moi de mon péché.
3
(51 :5) Car je reconnais mes transgressions, Et mon péché est constamment devant moi.
4
(51 :6) J'ai péché contre toi seul, Et j'ai fait ce qui est mal à tes yeux, En sorte que tu seras juste dans ta sentence, Sans reproche dans ton jugement.
5
(51 :7) Voici, je suis né dans l'iniquité, Et ma mère m'a conçu dans le péché.
6
(51 :8) Mais tu veux que la vérité soit au fond du coeur : Fais donc pénétrer la sagesse au dedans de moi !
7
(51 :9) Purifie-moi avec l'hysope, et je serai pur ; Lave-moi, et je serai plus blanc que la neige.
8
(51 :10) Annonce-moi l'allégresse et la joie, Et les os que tu as brisés se réjouiront.
9
(51 :11) Détourne ton regard de mes péchés, Efface toutes mes iniquités.
10
(51 :12) O Dieu ! crée en moi un coeur pur, Renouvelle en moi un esprit bien disposé.
11
(51 :13) Ne me rejette pas loin de ta face, Ne me retire pas ton esprit saint.
12
(51 :14) Rends-moi la joie de ton salut, Et qu'un esprit de bonne volonté me soutienne !
13
(51 :15) J'enseignerai tes voies à ceux qui les transgressent, Et les pécheurs reviendront à toi.
14
(51 :16) O Dieu, Dieu de mon salut ! délivre-moi du sang versé, Et ma langue célébrera ta miséricorde.
15
(51 :17) Seigneur ! ouvre mes lèvres, Et ma bouche publiera ta louange.
16
(51 :18) Si tu eusses voulu des sacrifices, je t'en aurais offert ; Mais tu ne prends point plaisir aux holocaustes.
17
(51 :19) Les sacrifices qui sont agréables à Dieu, c'est un esprit brisé : O Dieu ! tu ne dédaignes pas un coeur brisé et contrit.
18
(51 :20) Répands par ta grâce tes bienfaits sur Sion, Bâtis les murs de Jérusalem !
19
(51 :21) Alors tu agréeras des sacrifices de justice, Des holocaustes et des victimes tout entières ; Alors on offrira des taureaux sur ton autel.

Chapitre 52

 

1


(52 :1) Au chef des chantres. Cantique de David. (52 :2) A l'occasion du rapport que Doëg, l'Édomite, vint faire à Saül, en lui disant : David s'est rendu dans la maison d'Achimélec. (52 :3) Pourquoi te glorifies-tu de ta méchanceté, tyran ? La bonté de Dieu subsiste toujours.


2
(52 :4) Ta langue n'invente que malice, comme un rasoir affilé, fourbe que tu es !
3
(52 :5) Tu aimes le mal plutôt que le bien, Le mensonge plutôt que la droiture. -Pause.
4
(52 :6) Tu aimes toutes les paroles de destruction, Langue trompeuse !
5
(52 :7) Aussi Dieu t'abattra pour toujours, Il te saisira et t'enlèvera de ta tente ; Il te déracinera de la terre des vivants. -Pause.
6
(52 :8) Les justes le verront, et auront de la crainte, Et ils feront de lui le sujet de leurs moqueries :
7
(52 :9) Voilà l'homme qui ne prenait point Dieu pour protecteur, Mais qui se confiait en ses grandes richesses, Et qui triomphait dans sa malice !
8
(52 :10) Et moi, je suis dans la maison de Dieu comme un olivier verdoyant, Je me confie dans la bonté de Dieu, éternellement et à jamais.
9
(52 :11) Je te louerai toujours, parce que tu as agi ; Et je veux espérer en ton nom, parce qu'il est favorable, En présence de tes fidèles.

Chapitre 53

 

1


(53 :1) Au chef des chantres. Sur la flûte. Cantique de David. (53 :2) L'insensé dit en son coeur : Il n'y a point de Dieu ! Ils se sont corrompus, ils ont commis des iniquités abominables ; Il n'en est aucun qui fasse le bien.


2
(53 :3) Dieu, du haut des cieux, regarde les fils de l'homme, Pour voir s'il y a quelqu'un qui soit intelligent, Qui cherche Dieu.
3
(53 :4) Tous sont égarés, tous sont pervertis ; Il n'en est aucun qui fasse le bien, Pas même un seul.
4
(53 :5) Ceux qui commettent l'iniquité ont-ils perdu le sens ? Ils dévorent mon peuple, ils le prennent pour nourriture ; Ils n'invoquent point Dieu.
5
(53 :6) Alors ils trembleront d'épouvante, Sans qu'il y ait sujet d'épouvante ; Dieu dispersera les os de ceux qui campent contre toi ; Tu les confondras, car Dieu les a rejetés.
6
(53 :7) Oh ! qui fera partir de Sion la délivrance d'Israël ? Quand Dieu ramènera les captifs de son peuple, Jacob sera dans l'allégresse, Israël se réjouira.

Chapitre 54

 

1


(54 :1) Au chef des chantres. Avec instruments à cordes. Cantique de David. (54 :2) Lorsque les Ziphiens vinrent dire à Saül : David n'est-il pas caché parmi nous ? (54 :3) O Dieu ! sauve-moi par ton nom, Et rends-moi justice par ta puissance !


2
(54 :4) O Dieu ! écoute ma prière, Prête l'oreille aux paroles de ma bouche !
3
(54 :5) Car des étrangers se sont levés contre moi, Des hommes violents en veulent à ma vie ; Ils ne portent pas leurs pensées sur Dieu. -Pause.
4
(54 :6) Voici, Dieu est mon secours, Le Seigneur est le soutien de mon âme.
5
(54 :7) Le mal retombera sur mes adversaires ; Anéantis-les, dans ta fidélité !
6
(54 :8) Je t'offrirai de bon coeur des sacrifices ; Je louerai ton nom, ô Éternel ! car il est favorable,
7
(54 :9) Car il me délivre de toute détresse, Et mes yeux se réjouissent à la vue de mes ennemis.

Chapitre 55

 

1


(55 :1) Au chef des chantres. Avec instruments à cordes. Cantique de David. (55 :2) O Dieu ! prête l'oreille à ma prière, Et ne te dérobe pas à mes supplications !


2
(55 :3) Écoute-moi, et réponds-moi ! J'erre çà et là dans mon chagrin et je m'agite,
3
(55 :4) A cause de la voix de l'ennemi et de l'oppression du méchant ; Car ils font tomber sur moi le malheur, Et me poursuivent avec colère.
4
(55 :5) Mon coeur tremble au dedans de moi, Et les terreurs de la mort me surprennent ;
5
(55 :6) La crainte et l'épouvante m'assaillent, Et le frisson m'enveloppe.
6
(55 :7) Je dis : Oh ! si j'avais les ailes de la colombe, Je m'envolerais, et je trouverais le repos ;
7
(55 :8) Voici, je fuirais bien loin, J'irais séjourner au désert ; -Pause.
8
(55 :9) Je m'échapperais en toute hâte, Plus rapide que le vent impétueux, que la tempête.
9
(55 :10) Réduis à néant, Seigneur, divise leurs langues ! Car je vois dans la ville la violence et les querelles ;
10
(55 :11) Elles en font jour et nuit le tour sur les murs ; L'iniquité et la malice sont dans son sein ;
11
(55 :12) La méchanceté est au milieu d'elle, Et la fraude et la tromperie ne quittent point ses places.
12
(55 :13) Ce n'est pas un ennemi qui m'outrage, je le supporterais ; Ce n'est pas mon adversaire qui s'élève contre moi, Je me cacherais devant lui.
13
(55 :14) C'est toi, que j'estimais mon égal, Toi, mon confident et mon ami !
14
(55 :15) Ensemble nous vivions dans une douce intimité, Nous allions avec la foule à la maison de Dieu !
15
(55 :16) Que la mort les surprenne, Qu'ils descendent vivants au séjour des morts ! Car la méchanceté est dans leur demeure, au milieu d'eux.
16
(55 :17) Et moi, je crie à Dieu, Et l'Éternel me sauvera.
17
(55 :18) Le soir, le matin, et à midi, je soupire et je gémis, Et il entendra ma voix.
18
(55 :19) Il me délivrera de leur approche et me rendra la paix, Car ils sont nombreux contre moi.
19
(55 :20) Dieu entendra, et il les humiliera, Lui qui de toute éternité est assis sur son trône ; -Pause. Car il n'y a point en eux de changement, Et ils ne craignent point Dieu.
20
(55 :21) Il porte la main sur ceux qui étaient en paix avec lui, Il viole son alliance ;
21
(55 :22) Sa bouche est plus douce que la crème, Mais la guerre est dans son coeur ; Ses paroles sont plus onctueuses que l'huile, Mais ce sont des épées nues.
22
(55 :23) Remets ton sort à l'Éternel, et il te soutiendra, Il ne laissera jamais chanceler le juste.
23
(55 :24) Et toi, ô Dieu ! tu les feras descendre au fond de la fosse ; Les hommes de sang et de fraude N'atteindront pas la moitié de leurs jours. C'est en toi que je me confie.

<< Chapitres précédents , Chapitres suivants >>