Livre des Proverbes (3 / 7)



<< Chapitres précédents , Chapitres suivants >>

Chapitre 11

 

1


La balance fausse est en horreur à l'Éternel, Mais le poids juste lui est agréable.


2
Quand vient l'orgueil, vient aussi l'ignominie ; Mais la sagesse est avec les humbles.
3
L'intégrité des hommes droits les dirige, Mais les détours des perfides causent leur ruine.
4
Au jour de la colère, la richesse ne sert à rien ; Mais la justice délivre de la mort.
5
La justice de l'homme intègre aplanit sa voie, Mais le méchant tombe par sa méchanceté.
6
La justice des hommes droits les délivre, Mais les méchants sont pris par leur malice.
7
A la mort du méchant, son espoir périt, Et l'attente des hommes iniques est anéantie.
8
Le juste est délivré de la détresse, Et le méchant prend sa place.
9
Par sa bouche l'impie perd son prochain, Mais les justes sont délivrés par la science.
10
Quand les justes sont heureux, la ville est dans la joie ; Et quand les méchants périssent, on pousse des cris d'allégresse.
11
La ville s'élève par la bénédiction des hommes droits, Mais elle est renversée par la bouche des méchants.
12
Celui qui méprise son prochain est dépourvu de sens, Mais l'homme qui a de l'intelligence se tait.
13
Celui qui répand la calomnie dévoile les secrets, Mais celui qui a l'esprit fidèle les garde.
14
Quand la prudence fait défaut, le peuple tombe ; Et le salut est dans le grand nombre des conseillers.
15
Celui qui cautionne autrui s'en trouve mal, Mais celui qui craint de s'engager est en sécurité.
16
Une femme qui a de la grâce obtient la gloire, Et ceux qui ont de la force obtiennent la richesse.
17
L'homme bon fait du bien à son âme, Mais l'homme cruel trouble sa propre chair.
18
Le méchant fait un gain trompeur, Mais celui qui sème la justice a un salaire véritable.
19
Ainsi la justice conduit à la vie, Mais celui qui poursuit le mal trouve la mort.
20
Ceux qui ont le coeur pervers sont en abomination à l'Éternel, Mais ceux dont la voie est intègre lui sont agréables.
21
Certes, le méchant ne restera pas impuni, Mais la postérité des justes sera sauvée.
22
Un anneau d'or au nez d'un pourceau, C'est une femme belle et dépourvue de sens.
23
Le désir des justes, c'est seulement le bien ; L'attente des méchants, c'est la fureur.
24
Tel, qui donne libéralement, devient plus riche ; Et tel, qui épargne à l'excès, ne fait que s'appauvrir.
25
L'âme bienfaisante sera rassasiée, Et celui qui arrose sera lui-même arrosé.
26
Celui qui retient le blé est maudit du peuple, Mais la bénédiction est sur la tête de celui qui le vend.
27
Celui qui recherche le bien s'attire de la faveur, Mais celui qui poursuit le mal en est atteint.
28
Celui qui se confie dans ses richesses tombera, Mais les justes verdiront comme le feuillage.
29
Celui qui trouble sa maison héritera du vent, Et l'insensé sera l'esclave de l'homme sage.
30
Le fruit du juste est un arbre de vie, Et le sage s'empare des âmes.
31
Voici, le juste reçoit sur la terre une rétribution ; Combien plus le méchant et le pécheur !

Chapitre 12

 

1


Celui qui aime la correction aime la science ; Celui qui hait la réprimande est stupide.


2
L'homme de bien obtient la faveur de l'Éternel, Mais l'Éternel condamne celui qui est plein de malice.
3
L'homme ne s'affermit pas par la méchanceté, Mais la racine des justes ne sera point ébranlée.
4
Une femme vertueuse est la couronne de son mari, Mais celle qui fait honte est comme la carie dans ses os.
5
Les pensées des justes ne sont qu'équité ; Les desseins des méchants ne sont que fraude.
6
Les paroles des méchants sont des embûches pour verser le sang, Mais la bouche des hommes droits est une délivrance.
7
Renversés, les méchants ne sont plus ; Et la maison des justes reste debout.
8
Un homme est estimé en raison de son intelligence, Et celui qui a le coeur pervers est l'objet du mépris.
9
Mieux vaut être d'une condition humble et avoir un serviteur Que de faire le glorieux et de manquer de pain.
10
Le juste prend soin de son bétail, Mais les entrailles des méchants sont cruelles.
11
Celui qui cultive son champ est rassasié de pain, Mais celui qui poursuit des choses vaines est dépourvu de sens.
12
Le méchant convoite ce que prennent les méchants, Mais la racine des justes donne du fruit.
13
Il y a dans le péché des lèvres un piège pernicieux, Mais le juste se tire de la détresse.
14
Par le fruit de la bouche on est rassasié de biens, Et chacun reçoit selon l'oeuvre de ses mains.
15
La voie de l'insensé est droite à ses yeux, Mais celui qui écoute les conseils est sage.
16
L'insensé laisse voir à l'instant sa colère, Mais celui qui cache un outrage est un homme prudent.
17
Celui qui dit la vérité proclame la justice, Et le faux témoin la tromperie.
18
Tel, qui parle légèrement, blesse comme un glaive ; Mais la langue des sages apporte la guérison.
19
La lèvre véridique est affermie pour toujours, Mais la langue fausse ne subsiste qu'un instant.
20
La tromperie est dans le coeur de ceux qui méditent le mal, Mais la joie est pour ceux qui conseillent la paix.
21
Aucun malheur n'arrive au juste, Mais les méchants sont accablés de maux.
22
Les lèvres fausses sont en horreur à l'Éternel, Mais ceux qui agissent avec vérité lui sont agréables.
23
L'homme prudent cache sa science, Mais le coeur des insensés proclame la folie.
24
La main des diligents dominera, Mais la main lâche sera tributaire.
25
L'inquiétude dans le coeur de l'homme l'abat, Mais une bonne parole le réjouit.
26
Le juste montre à son ami la bonne voie, Mais la voie des méchants les égare.
27
Le paresseux ne rôtit pas son gibier ; Mais le précieux trésor d'un homme, c'est l'activité.
28
La vie est dans le sentier de la justice, La mort n'est pas dans le chemin qu'elle trace.

Chapitre 13

 

1


Un fils sage écoute l'instruction de son père, Mais le moqueur n'écoute pas la réprimande.


2
Par le fruit de la bouche on jouit du bien ; Mais ce que désirent les perfides, c'est la violence.
3
Celui qui veille sur sa bouche garde son âme ; Celui qui ouvre de grandes lèvres court à sa perte.
4
L'âme du paresseux a des désirs qu'il ne peut satisfaire ; Mais l'âme des hommes diligents sera rassasiée.
5
Le juste hait les paroles mensongères ; Le méchant se rend odieux et se couvre de honte.
6
La justice garde celui dont la voie est intègre, Mais la méchanceté cause la ruine du pécheur.
7
Tel fait le riche et n'a rien du tout, Tel fait le pauvre et a de grands biens.
8
La richesse d'un homme sert de rançon pour sa vie, Mais le pauvre n'écoute pas la réprimande.
9
La lumière des justes est joyeuse, Mais la lampe des méchants s'éteint.
10
C'est seulement par orgueil qu'on excite des querelles, Mais la sagesse est avec ceux qui écoutent les conseils.
11
La richesse mal acquise diminue, Mais celui qui amasse peu à peu l'augmente.
12
Un espoir différé rend le coeur malade, Mais un désir accompli est un arbre de vie.
13
Celui qui méprise la parole se perd, Mais celui qui craint le précepte est récompensé.
14
L'enseignement du sage est une source de vie, Pour détourner des pièges de la mort.
15
Une raison saine a pour fruit la grâce, Mais la voie des perfides est rude.
16
Tout homme prudent agit avec connaissance, Mais l'insensé fait étalage de folie.
17
Un envoyé méchant tombe dans le malheur, Mais un messager fidèle apporte la guérison.
18
La pauvreté et la honte sont le partage de celui qui rejette la correction, Mais celui qui a égard à la réprimande est honoré.
19
Un désir accompli est doux à l'âme, Mais s'éloigner du mal fait horreur aux insensés.
20
Celui qui fréquente les sages devient sage, Mais celui qui se plaît avec les insensés s'en trouve mal.
21
Le malheur poursuit ceux qui pèchent, Mais le bonheur récompense les justes.
22
L'homme de bien a pour héritiers les enfants de ses enfants, Mais les richesses du pécheur sont réservées pour le juste.
23
Le champ que défriche le pauvre donne une nourriture abondante, Mais tel périt par défaut de justice.
24
Celui qui ménage sa verge hait son fils, Mais celui qui l'aime cherche à le corriger.
25
Le juste mange et satisfait son appétit, Mais le ventre des méchants éprouve la disette.

Chapitre 14

 

1


La femme sage bâtit sa maison, Et la femme insensée la renverse de ses propres mains.


2
Celui qui marche dans la droiture craint l'Éternel, Mais celui qui prend des voies tortueuses le méprise.
3
Dans la bouche de l'insensé est une verge pour son orgueil, Mais les lèvres des sages les gardent.
4
S'il n'y a pas de boeufs, la crèche est vide ; C'est à la vigueur des boeufs qu'on doit l'abondance des revenus.
5
Un témoin fidèle ne ment pas, Mais un faux témoin dit des mensonges.
6
Le moqueur cherche la sagesse et ne la trouve pas, Mais pour l'homme intelligent la science est chose facile.
7
Éloigne-toi de l'insensé ; Ce n'est pas sur ses lèvres que tu aperçois la science.
8
La sagesse de l'homme prudent, c'est l'intelligence de sa voie ; La folie des insensés, c'est la tromperie.
9
Les insensés se font un jeu du péché, Mais parmi les hommes droits se trouve la bienveillance.
10
Le coeur connaît ses propres chagrins, Et un étranger ne saurait partager sa joie.
11
La maison des méchants sera détruite, Mais la tente des hommes droits fleurira.
12
Telle voie paraît droite à un homme, Mais son issue, c'est la voie de la mort.
13
Au milieu même du rire le coeur peut être affligé, Et la joie peut finir par la détresse.
14
Celui dont le coeur s'égare se rassasie de ses voies, Et l'homme de bien se rassasie de ce qui est en lui.
15
L'homme simple croit tout ce qu'on dit, Mais l'homme prudent est attentif à ses pas.
16
Le sage a de la retenue et se détourne du mal, Mais l'insensé est arrogant et plein de sécurité.
17
Celui qui est prompt à la colère fait des sottises, Et l'homme plein de malice s'attire la haine.
18
Les simples ont en partage la folie, Et les hommes prudents se font de la science une couronne.
19
Les mauvais s'inclinent devant les bons, Et les méchants aux portes du juste.
20
Le pauvre est odieux même à son ami, Mais les amis du riche sont nombreux.
21
Celui qui méprise son prochain commet un péché, Mais heureux celui qui a pitié des misérables !
22
Ceux qui méditent le mal ne s'égarent-ils pas ? Mais ceux qui méditent le bien agissent avec bonté et fidélité.
23
Tout travail procure l'abondance, Mais les paroles en l'air ne mènent qu'à la disette.
24
La richesse est une couronne pour les sages ; La folie des insensés est toujours de la folie.
25
Le témoin véridique délivre des âmes, Mais le trompeur dit des mensonges.
26
Celui qui craint l'Éternel possède un appui ferme, Et ses enfants ont un refuge auprès de lui.
27
La crainte de l'Éternel est une source de vie, Pour détourner des pièges de la mort.
28
Quand le peuple est nombreux, c'est la gloire d'un roi ; Quand le peuple manque, c'est la ruine du prince.
29
Celui qui est lent à la colère a une grande intelligence, Mais celui qui est prompt à s'emporter proclame sa folie.
30
Un coeur calme est la vie du corps, Mais l'envie est la carie des os.
31
Opprimer le pauvre, c'est outrager celui qui l'a fait ; Mais avoir pitié de l'indigent, c'est l'honorer.
32
Le méchant est renversé par sa méchanceté, Mais le juste trouve un refuge même en sa mort.
33
Dans un coeur intelligent repose la sagesse, Mais au milieu des insensés elle se montre à découvert.
34
La justice élève une nation, Mais le péché est la honte des peuples.
35
La faveur du roi est pour le serviteur prudent, Et sa colère pour celui qui fait honte.

Chapitre 15

 

1


Une réponse douce calme la fureur, Mais une parole dure excite la colère.


2
La langue des sages rend la science aimable, Et la bouche des insensés répand la folie.
3
Les yeux de l'Éternel sont en tout lieu, Observant les méchants et les bons.
4
La langue douce est un arbre de vie, Mais la langue perverse brise l'âme.
5
L'insensé dédaigne l'instruction de son père, Mais celui qui a égard à la réprimande agit avec prudence.
6
Il y a grande abondance dans la maison du juste, Mais il y a du trouble dans les profits du méchant.
7
Les lèvres des sages répandent la science, Mais le coeur des insensés n'est pas droit.
8
Le sacrifice des méchants est en horreur à l'Éternel, Mais la prière des hommes droits lui est agréable.
9
La voie du méchant est en horreur à l'Éternel, Mais il aime celui qui poursuit la justice.
10
Une correction sévère menace celui qui abandonne le sentier ; Celui qui hait la réprimande mourra.
11
Le séjour des morts et l'abîme sont devant l'Éternel ; Combien plus les coeurs des fils de l'homme !
12
Le moqueur n'aime pas qu'on le reprenne, Il ne va point vers les sages.
13
Un coeur joyeux rend le visage serein ; Mais quand le coeur est triste, l'esprit est abattu.
14
Un coeur intelligent cherche la science, Mais la bouche des insensés se plaît à la folie.
15
Tous les jours du malheureux sont mauvais, Mais le coeur content est un festin perpétuel.
16
Mieux vaut peu, avec la crainte de l'Éternel, Qu'un grand trésor, avec le trouble.
17
Mieux vaut de l'herbe pour nourriture, là où règne l'amour, Qu'un boeuf engraissé, si la haine est là.
18
Un homme violent excite des querelles, Mais celui qui est lent à la colère apaise les disputes.
19
Le chemin du paresseux est comme une haie d'épines, Mais le sentier des hommes droits est aplani.
20
Un fils sage fait la joie de son père, Et un homme insensé méprise sa mère.
21
La folie est une joie pour celui qui est dépourvu de sens, Mais un homme intelligent va le droit chemin.
22
Les projets échouent, faute d'une assemblée qui délibère ; Mais ils réussissent quand il y a de nombreux conseillers.
23
On éprouve de la joie à donner une réponse de sa bouche ; Et combien est agréable une parole dite à propos !
24
Pour le sage, le sentier de la vie mène en haut, Afin qu'il se détourne du séjour des morts qui est en bas.
25
L'Éternel renverse la maison des orgueilleux, Mais il affermit les bornes de la veuve.
26
Les pensées mauvaises sont en horreur à l'Éternel, Mais les paroles agréables sont pures à ses yeux.
27
Celui qui est avide de gain trouble sa maison, Mais celui qui hait les présents vivra.
28
Le coeur du juste médite pour répondre, Mais la bouche des méchants répand des méchancetés.
29
L'Éternel s'éloigne des méchants, Mais il écoute la prière des justes.
30
Ce qui plaît aux yeux réjouit le coeur ; Une bonne nouvelle fortifie les membres.
31
L'oreille attentive aux réprimandes qui mènent à la vie Fait son séjour au milieu des sages.
32
Celui qui rejette la correction méprise son âme, Mais celui qui écoute la réprimande acquiert l'intelligence.
33
La crainte de l'Éternel enseigne la sagesse, Et l'humilité précède la gloire.

<< Chapitres précédents , Chapitres suivants >>