Livre du prophète Jérémie (4 / 11)



<< Chapitres précédents , Chapitres suivants >>

Chapitre 16

 

1


La parole de l'Éternel me fut adressée, en ces mots :


2
Tu ne prendras point de femme, Et tu n'auras dans ce lieu ni fils ni filles.
3
Car ainsi parle l'Éternel sur les fils et les filles Qui naîtront en ce lieu, Sur leurs mères qui les auront enfantés, Et sur leurs pères qui les auront engendrés dans ce pays :
4
Ils mourront consumés par la maladie ; On ne leur donnera ni larmes ni sépulture ; Ils seront comme du fumier sur la terre ; Ils périront par l'épée et par la famine ; Et leurs cadavres serviront de pâture Aux oiseaux du ciel et aux bêtes de la terre.
5
Car ainsi parle l'Éternel : N'entre pas dans une maison de deuil, N'y va pas pleurer, te lamenter avec eux ; Car j'ai retiré à ce peuple ma paix, dit l'Éternel, Ma bonté et ma miséricorde.
6
Grands et petits mourront dans ce pays ; On ne leur donnera point de sépulture ; On ne les pleurera point, On ne se fera point d'incision, Et l'on ne se rasera pas pour eux.
7
On ne rompra pas le pain dans le deuil Pour consoler quelqu'un au sujet d'un mort, Et l'on n'offrira pas la coupe de consolation Pour un père ou pour une mère.
8
N'entre pas non plus dans une maison de festin, Pour t'asseoir avec eux, Pour manger et pour boire.
9
Car ainsi parle l'Éternel des armées, le Dieu d'Israël : Voici, je ferai cesser dans ce lieu, sous vos yeux et de vos jours, Les cris de réjouissance et les cris d'allégresse, Les chants du fiancé et les chants de la fiancée.
10
Lorsque tu annonceras à ce peuple toutes ces choses, Ils te diront : Pourquoi l'Éternel nous menace-t-il de tous ces grands malheurs ? Quelle est notre iniquité ? Quel péché avons-nous commis contre l'Éternel, notre Dieu ?
11
Alors tu leur répondras : Vos pères m'ont abandonné, dit l'Éternel, Ils sont allés après d'autres dieux, Ils les ont servis et se sont prosternés devant eux ; Ils m'ont abandonné, et n'ont point observé ma loi.
12
Et vous, vous avez fait le mal plus encore que vos pères ; Et voici, vous suivez chacun les penchants de votre mauvais coeur, Pour ne point m'écouter.
13
Je vous transporterai de ce pays Dans un pays que vous n'avez point connu, Ni vous, ni vos pères ; Et là, vous servirez les autres dieux jour et nuit, Car je ne vous accorderai point de grâce.
14
C'est pourquoi voici, les jours viennent, dit l'Éternel, Où l'on ne dira plus : L'Éternel est vivant, Lui qui a fait monter du pays d'Égypte les enfants d'Israël !
15
Mais on dira : L'Éternel est vivant, Lui qui a fait monter les enfants d'Israël du pays du septentrion Et de tous les pays où il les avait chassés ! Je les ramènerai dans leur pays, Que j'avais donné à leurs pères.
16
Voici, j'envoie une multitude de pêcheurs, dit l'Éternel, et ils les pêcheront ; Et après cela j'enverrai une multitude de chasseurs, et ils les chasseront De toutes les montagnes et de toutes les collines, Et des fentes des rochers.
17
Car mes yeux sont attentifs à toutes leurs voies, Elles ne sont point cachées devant ma face, Et leur iniquité ne se dérobe point à mes regards.
18
Je leur donnerai d'abord le double salaire de leur iniquité et de leur péché, Parce qu'ils ont profané mon pays, Parce qu'ils ont rempli mon héritage Des cadavres de leurs idoles et de leurs abominations.
19
Éternel, ma force et mon appui, mon refuge au jour de la détresse ! Les nations viendront à toi des extrémités de la terre, Et elles diront : Nos pères n'ont hérité que le mensonge, De vaines idoles, qui ne servent à rien.
20
L'homme peut-il se faire des dieux, Qui ne sont pas des dieux ? -
21
C'est pourquoi voici, je leur fais connaître, cette fois, Je leur fais connaître ma puissance et ma force ; Et ils sauront que mon nom est l'Éternel.

Chapitre 17

 

1


Le péché de Juda est écrit avec un burin de fer, Avec une pointe de diamant ; Il est gravé sur la table de leur coeur, Et sur les cornes de vos autels.


2
Comme ils pensent à leurs enfants, ainsi pensent-ils à leurs autels Et à leurs idoles d'Astarté près des arbres verts, Sur les collines élevées.
3
Je livre au pillage ma montagne et ses champs, tes biens, tous tes trésors, Et tes hauts lieux, à cause de tes péchés, sur tout ton territoire.
4
Tu perdras par ta faute l'héritage que je t'avais donné ; Je t'asservirai à ton ennemi dans un pays que tu ne connais pas ; Car vous avez allumé le feu de ma colère, Et il brûlera toujours.
5
Ainsi parle l'Éternel : Maudit soit l'homme qui se confie dans l'homme, Qui prend la chair pour son appui, Et qui détourne son coeur de l'Éternel !
6
Il est comme un misérable dans le désert, Et il ne voit point arriver le bonheur ; Il habite les lieux brûlés du désert, Une terre salée et sans habitants.
7
Béni soit l'homme qui se confie dans l'Éternel, Et dont l'Éternel est l'espérance !
8
Il est comme un arbre planté près des eaux, Et qui étend ses racines vers le courant ; Il n'aperçoit point la chaleur quand elle vient, Et son feuillage reste vert ; Dans l'année de la sécheresse, il n'a point de crainte, Et il ne cesse de porter du fruit.
9
Le coeur est tortueux par-dessus tout, et il est méchant : Qui peut le connaître ?
10
Moi, l'Éternel, j'éprouve le coeur, je sonde les reins, Pour rendre à chacun selon ses voies, Selon le fruit de ses oeuvres.
11
Comme une perdrix qui couve des oeufs qu'elle n'a point pondus, Tel est celui qui acquiert des richesses injustement ; Au milieu de ses jours il doit les quitter, Et à la fin il n'est qu'un insensé.
12
Il est un trône de gloire, élevé dès le commencement, C'est le lieu de notre sanctuaire.
13
Toi qui es l'espérance d'Israël, ô Éternel ! Tous ceux qui t'abandonnent seront confondus. -Ceux qui se détournent de moi seront inscrits sur la terre, Car ils abandonnent la source d'eau vive, l'Éternel.
14
Guéris-moi, Éternel, et je serai guéri ; Sauve-moi, et je serai sauvé ; Car tu es ma gloire.
15
Voici, ils me disent : Où est la parole de l'Éternel ? Qu'elle s'accomplisse donc !
16
Et moi, pour t'obéir, je n'ai pas refusé d'être pasteur ; Je n'ai pas non plus désiré le jour du malheur, tu le sais ; Ce qui est sorti de mes lèvres a été découvert devant toi.
17
Ne sois pas pour moi un sujet d'effroi, Toi, mon refuge au jour du malheur !
18
Que mes persécuteurs soient confus, et que je ne sois pas confus ; Qu'ils tremblent, et que je ne tremble pas, moi ! Fais venir sur eux le jour du malheur, Frappe-les d'une double plaie !
19
Ainsi m'a parlé l'Éternel : Va, et tiens-toi à la porte des enfants du peuple, par laquelle entrent et sortent les rois de Juda, et à toutes les portes de Jérusalem.
20
Tu leur diras : Écoutez la parole de l'Éternel, rois de Juda, et tout Juda, et vous tous, habitants de Jérusalem, qui entrez par ces portes !
21
Ainsi parle l'Éternel : Prenez garde à vos âmes ; Ne portez point de fardeau le jour du sabbat, Et n'en introduisez point par les portes de Jérusalem.
22
Ne sortez de vos maisons aucun fardeau le jour du sabbat, Et ne faites aucun ouvrage ; Mais sanctifiez le jour du sabbat, Comme je l'ai ordonné à vos pères.
23
Ils n'ont pas écouté, ils n'ont pas prêté l'oreille ; Ils ont raidi leur cou, Pour ne point écouter et ne point recevoir instruction.
24
Si vous m'écoutez, dit l'Éternel, Si vous n'introduisez point de fardeau Par les portes de cette ville le jour du sabbat, Si vous sanctifiez le jour du sabbat, Et ne faites aucun ouvrage ce jour-là,
25
Alors entreront par les portes de cette ville Les rois et les princes assis sur le trône de David, Montés sur des chars et sur des chevaux, Eux et leurs princes, les hommes de Juda et les habitants de Jérusalem, Et cette ville sera habitée à toujours.
26
On viendra des villes de Juda et des environs de Jérusalem, Du pays de Benjamin, de la vallée, De la montagne et du midi, Pour amener des holocaustes et des victimes, Pour apporter des offrandes et de l'encens, Et pour offrir des sacrifices d'actions de grâces dans la maison de l'Éternel.
27
Mais si vous n'écoutez pas quand je vous ordonne De sanctifier le jour du sabbat, De ne porter aucun fardeau, De ne point en introduire par les portes de Jérusalem le jour du sabbat, Alors j'allumerai un feu aux portes de la ville, Et il dévorera les palais de Jérusalem et ne s'éteindra point.

Chapitre 18

 

1


La parole qui fut adressée à Jérémie de la part de l'Éternel, en ces mots :


2
Lève-toi, et descends dans la maison du potier ; Là, je te ferai entendre mes paroles.
3
Je descendis dans la maison du potier, Et voici, il travaillait sur un tour.
4
Le vase qu'il faisait ne réussit pas, Comme il arrive à l'argile dans la main du potier ; Il en refit un autre vase, Tel qu'il trouva bon de le faire.
5
Et la parole de l'Éternel me fut adressée, en ces mots :
6
Ne puis-je pas agir envers vous comme ce potier, maison d'Israël ? Dit l'Éternel. Voici, comme l'argile est dans la main du potier, Ainsi vous êtes dans ma main, maison d'Israël !
7
Soudain je parle, sur une nation, sur un royaume, D'arracher, d'abattre et de détruire ;
8
Mais si cette nation, sur laquelle j'ai parlé, revient de sa méchanceté, Je me repens du mal que j'avais pensé lui faire.
9
Et soudain je parle, sur une nation, sur un royaume, De bâtir et de planter ;
10
Mais si cette nation fait ce qui est mal à mes yeux, Et n'écoute pas ma voix, Je me repens du bien que j'avais eu l'intention de lui faire.
11
Parle maintenant aux hommes de Juda et aux habitants de Jérusalem, et dis : Ainsi parle l'Éternel : Voici, je prépare contre vous un malheur, Je médite un projet contre vous. Revenez chacun de votre mauvaise voie, Réformez vos voies et vos oeuvres !
12
Mais ils disent : C'est en vain ! Car nous suivrons nos pensées, Nous agirons chacun selon les penchants de notre mauvais coeur.
13
C'est pourquoi ainsi parle l'Éternel : Interrogez les nations ! Qui a jamais entendu pareilles choses ? La vierge d'Israël a commis d'horribles excès.
14
La neige du Liban abandonne-t-elle le rocher des champs ? Ou voit-on tarir les eaux qui viennent de loin, fraîches et courantes ?
15
Cependant mon peuple m'a oublié, il offre de l'encens à des idoles ; Il a été conduit à chanceler dans ses voies, à quitter les anciens sentiers, Pour suivre des sentiers, des chemins non frayés.
16
Ils ont fait de leur pays, un objet de désolation, d'éternelle moquerie ; Tous ceux qui y passent sont stupéfaits et secouent la tête.
17
Pareil au vent d'orient, je les disperserai devant l'ennemi ; Je leur tournerai le dos, je ne les regarderai pas au jour de leur détresse.
18
Et ils ont dit : Venez, complotons contre Jérémie ! Car la loi ne périra pas faute de sacrificateurs, Ni le conseil faute de sages, ni la parole faute de prophètes. Venez, tuons-le avec la langue ; Ne prenons pas garde à tous ses discours !
19
Écoute-moi, Éternel ! Et entends la voix de mes adversaires !
20
Le mal sera-t-il rendu pour le bien ? Car ils ont creusé une fosse pour m'ôter la vie. Souviens-t'en, je me suis tenu devant toi, Afin de parler en leur faveur, Et de détourner d'eux ta colère.
21
C'est pourquoi livre leurs enfants à la famine, Précipite-les par le glaive ; Que leurs femmes soient privées d'enfants et deviennent veuves, Et que leurs maris soient enlevés par la peste ; Que leurs jeunes gens soient frappés par l'épée dans le combat !
22
Qu'on entende des cris sortir de leurs maisons, Quand soudain tu feras fondre sur eux des bandes armées ! Car ils ont creusé une fosse pour me prendre, Ils ont tendu des filets sous mes pieds.
23
Et toi, Éternel, tu connais tous leurs complots pour me faire mourir ; Ne pardonne pas leur iniquité, N'efface pas leur péché de devant toi ! Qu'ils soient renversés en ta présence ! Agis contre eux au temps de ta colère !

Chapitre 19

 

1


Ainsi a parlé l'Éternel : Va, achète d'un potier un vase de terre, et prends avec toi des anciens du peuple et des anciens des sacrificateurs.


2
Rends-toi dans la vallée de Ben Hinnom, qui est à l'entrée de la porte de la poterie ; et là, tu publieras les paroles que je te dirai.
3
Tu diras : Écoutez la parole de l'Éternel, rois de Juda, et vous, habitants de Jérusalem ! Ainsi parle l'Éternel des armées, le Dieu d'Israël : Voici, je vais faire venir sur ce lieu un malheur Qui étourdira les oreilles de quiconque en entendra parler.
4
Ils m'ont abandonné, ils ont profané ce lieu, Ils y ont offert de l'encens à d'autres dieux, Que ne connaissaient ni eux, ni leurs pères, ni les rois de Juda, Et ils ont rempli ce lieu de sang innocent ;
5
Ils ont bâti des hauts lieux à Baal, Pour brûler leurs enfants au feu en holocaustes à Baal : Ce que je n'avais ni ordonné ni prescrit, Ce qui ne m'était point venu à la pensée.
6
C'est pourquoi voici, les jours viennent, dit l'Éternel, Où ce lieu ne sera plus appelé Topheth et vallée de Ben Hinnom, Mais où on l'appellera vallée du carnage.
7
J'anéantirai dans ce lieu le conseil de Juda et de Jérusalem ; Je les ferai tomber par l'épée devant leurs ennemis Et par la main de ceux qui en veulent à leur vie ; Je donnerai leurs cadavres en pâture Aux oiseaux du ciel et aux bêtes de la terre.
8
Je ferai de cette ville un objet de désolation et de moquerie ; Tous ceux qui passeront près d'elle Seront dans l'étonnement et siffleront sur toutes ses plaies.
9
Je leur ferai manger la chair de leurs fils et la chair de leurs filles, Et les uns mangeront la chair des autres, Au milieu de l'angoisse et de la détresse Où les réduiront leurs ennemis Et ceux qui en veulent à leur vie.
10
Tu briseras ensuite le vase, sous les yeux des hommes qui seront allés avec toi.
11
Et tu leur diras : Ainsi parle l'Éternel des armées : C'est ainsi que je briserai ce peuple et cette ville, Comme on brise un vase de potier, Sans qu'il puisse être rétabli. Et l'on enterrera les morts à Topheth par défaut de place pour enterrer.
12
C'est ainsi que je ferai à ce lieu, dit l'Éternel, et à ses habitants, Et je rendrai cette ville semblable à Topheth.
13
Les maisons de Jérusalem et les maisons des rois de Juda Seront impures comme le lieu de Topheth, Toutes les maisons sur les toits desquelles on offrait de l'encens A toute l'armée des cieux, Et on faisait des libations à d'autres dieux.
14
Jérémie revint de Topheth, où l'Éternel l'avait envoyé prophétiser. Puis il se tint dans le parvis de la maison de l'Éternel, et il dit à tout le peuple :
15
Ainsi parle l'Éternel des armées, le Dieu d'Israël : Voici, je vais faire venir sur cette ville et sur toutes les villes qui dépendent d'elle tous les malheurs que je lui ai prédits, parce qu'ils ont raidi leur cou, pour ne point écouter mes paroles.

Chapitre 20

 

1


Paschhur, fils d'Immer, sacrificateur et inspecteur en chef dans la maison de l'Éternel, entendit Jérémie qui prophétisait ces choses.


2
Et Paschhur frappa Jérémie, le prophète, et le mit dans la prison qui était à la porte supérieure de Benjamin, dans la maison de l'Éternel.
3
Mais le lendemain, Paschhur fit sortir Jérémie de prison. Et Jérémie lui dit : Ce n'est pas le nom de Paschhur que l'Éternel te donne, c'est celui de Magor Missabib.
4
Car ainsi parle l'Éternel : Voici, je te livrerai à la terreur, toi et tous tes amis ; ils tomberont par l'épée de leurs ennemis, et tes yeux le verront. Je livrerai aussi tout Juda entre les mains du roi de Babylone, qui les emmènera captifs à Babylone et les frappera de l'épée.
5
Je livrerai toutes les richesses de cette ville, tout le produit de son travail, tout ce qu'elle a de précieux, je livrerai tous les trésors des rois de Juda entre les mains de leurs ennemis, qui les pilleront, les enlèveront et les transporteront à Babylone.
6
Et toi, Paschhur, et tous ceux qui demeurent dans ta maison, vous irez en captivité ; tu iras à Babylone, et là tu mourras, et là tu seras enterré, toi et tous tes amis auxquels tu as prophétisé le mensonge.
7
Tu m'as persuadé, Éternel, et je me suis laissé persuader ; Tu m'as saisi, tu m'as vaincu. Et je suis chaque jour un objet de raillerie, Tout le monde se moque de moi.
8
Car toutes les fois que je parle, il faut que je crie, Que je crie à la violence et à l'oppression ! Et la parole de l'Éternel est pour moi Un sujet d'opprobre et de risée chaque jour.
9
Si je dis : Je ne ferai plus mention de lui, Je ne parlerai plus en son nom, Il y a dans mon coeur comme un feu dévorant Qui est renfermé dans mes os. Je m'efforce de le contenir, et je ne le puis.
10
Car j'apprends les mauvais propos de plusieurs, L'épouvante qui règne à l'entour : Accusez-le, et nous l'accuserons ! Tous ceux qui étaient en paix avec moi Observent si je chancelle : Peut-être se laissera-t-il surprendre, Et nous serons maîtres de lui, Nous tirerons vengeance de lui !
11
Mais l'Éternel est avec moi comme un héros puissant ; C'est pourquoi mes persécuteurs chancellent et n'auront pas le dessus ; Ils seront remplis de confusion pour n'avoir pas réussi : Ce sera une honte éternelle qui ne s'oubliera pas.
12
L'Éternel des armées éprouve le juste, Il pénètre les reins et les coeurs. Je verrai ta vengeance s'exercer contre eux, Car c'est à toi que je confie ma cause.
13
Chantez à l'Éternel, louez l'Éternel ! Car il délivre l'âme du malheureux de la main des méchants.
14
Maudit sois le jour où je suis né ! Que le jour où ma mère m'a enfanté Ne soit pas béni !
15
Maudit soit l'homme qui porta cette nouvelle à mon père : Il t'est né un enfant mâle, Et qui le combla de joie !
16
Que cet homme soit comme les villes Que l'Éternel a détruites sans miséricorde ! Qu'il entende des gémissements le matin, Et des cris de guerre à midi !
17
Que ne m'a-t-on fait mourir dans le sein de ma mère ! Que ne m'a-t-elle servi de tombeau ! Que n'est-elle restée éternellement enceinte !
18
Pourquoi suis-je sorti du sein maternel Pour voir la souffrance et la douleur, Et pour consumer mes jours dans la honte ?

<< Chapitres précédents , Chapitres suivants >>