Livre du prophète Ezéchiel (2 / 10)



<< Chapitres précédents , Chapitres suivants >>

Chapitre 6

 

1


La parole de l'Éternel me fut adressée, en ces mots :


2
Fils de l'homme, tourne ta face vers les montagnes d'Israël, Et prophétise contre elles !
3
Tu diras : Montagnes d'Israël, Écoutez la parole du Seigneur, de l'Éternel ! Ainsi parle le Seigneur, l'Éternel, Aux montagnes et aux collines, aux ravins et aux vallées : Voici, je fais venir l'épée contre vous, Et je détruirai vos hauts lieux.
4
Vos autels seront dévastés, Vos statues du soleil seront brisées, Et je ferai tomber vos morts devant vos idoles.
5
Je mettrai les cadavres des enfants d'Israël devant leurs idoles, Et je disperserai vos ossements autour de vos autels.
6
Partout où vous habitez, vos villes seront ruinées, Et vos hauts lieux dévastés ; Vos autels seront délaissés et abandonnés, Vos idoles seront brisées et disparaîtront, Vos statues du soleil seront abattues, Et vos ouvrages anéantis.
7
Les morts tomberont au milieu de vous, Et vous saurez que je suis l'Éternel.
8
Mais je laisserai quelques restes d'entre vous, Qui échapperont à l'épée parmi les nations, Lorsque vous serez dispersés en divers pays.
9
Vos réchappés se souviendront de moi Parmi les nations où ils seront captifs, Parce que j'aurai brisé leur coeur adultère et infidèle, Et leurs yeux qui se sont prostitués après leurs idoles ; Ils se prendront eux-mêmes en dégoût, A cause des infamies qu'ils ont commises, A cause de toutes leurs abominations.
10
Et ils sauront que je suis l'Éternel, Et que ce n'est pas en vain que je les ai menacés De leur envoyer tous ces maux.
11
Ainsi parle le Seigneur, l'Éternel : Frappe de la main, frappe du pied, et dis : Hélas ! Sur toutes les méchantes abominations de la maison d'Israël, Qui tombera par l'épée, par la famine et par la peste.
12
Celui qui sera loin mourra de la peste, Celui qui sera près tombera par l'épée, Celui qui restera et sera assiégé périra par la famine. J'assouvirai ainsi ma fureur sur eux.
13
Et vous saurez que je suis l'Éternel, Quand leurs morts seront au milieu de leurs idoles, Autour de leurs autels, Sur toute colline élevée, sur tous les sommets des montagnes, Sous tout arbre vert, sous tout chêne touffu, Là où ils offraient des parfums d'une agréable odeur A toutes leurs idoles.
14
J'étendrai ma main contre eux, Et je rendrai le pays plus solitaire et plus désolé Que le désert de Dibla, Partout où ils habitent. Et ils sauront que je suis l'Éternel.

Chapitre 7

 

1


La parole de l'Éternel me fut adressée, en ces mots :


2
Et toi, fils de l'homme, ainsi parle le Seigneur, l'Éternel, Sur le pays d'Israël : Voici la fin ! La fin vient sur les quatre extrémités du pays !
3
Maintenant la fin vient sur toi ; J'enverrai ma colère contre toi, Je te jugerai selon tes voies, Je te chargerai de toutes tes abominations.
4
Mon oeil sera pour toi sans pitié, Et je n'aurai point de miséricorde ; Mais je te chargerai de tes voies, Et tes abominations seront au milieu de toi ; Et vous saurez que je suis l'Éternel.
5
Ainsi parle le Seigneur, l'Éternel : Un malheur, un malheur unique ! voici, il vient !
6
La fin vient, la fin vient, elle se réveille contre toi ! Voici, elle vient !
7
Ton tour arrive, habitant du pays ! Le temps vient, le jour approche, jour de trouble, Et plus de cris de joie dans les montagnes !
8
Maintenant je vais bientôt répandre ma fureur sur toi, Assouvir sur toi ma colère ; Je te jugerai selon tes voies, Je te chargerai de toutes tes abominations.
9
Mon oeil sera sans pitié, Et je n'aurai point de miséricorde ; Je te chargerai de tes voies, Et tes abominations seront au milieu de toi. Et vous saurez que je suis l'Éternel, celui qui frappe.
10
Voici le jour ! voici, il vient ! Le tour arrive ! La verge fleurit ! L'orgueil s'épanouit !
11
La violence s'élève, pour servir de verge à la méchanceté : Plus rien d'eux, de leur foule bruyante, de leur multitude ! On ne se lamente pas sur eux !
12
Le temps vient, le jour approche ! Que l'acheteur ne se réjouisse pas, Que le vendeur ne s'afflige pas ! Car la colère éclate contre toute leur multitude.
13
Non, le vendeur ne recouvrera pas ce qu'il a vendu, Fût-il encore parmi les vivants ; Car la prophétie contre toute leur multitude ne sera pas révoquée, Et à cause de son iniquité nul ne conservera sa vie.
14
On sonne de la trompette, tout est prêt, Mais personne ne marche au combat ; Car ma fureur éclate contre toute leur multitude.
15
L'épée au dehors, la peste et la famine au dedans ! Celui qui est aux champs mourra par l'épée, Celui qui est dans la ville sera dévoré par la famine et par la peste.
16
Leurs fuyards s'échappent, Ils sont sur les montagnes, comme les colombes des vallées, Tous gémissant, Chacun sur son iniquité.
17
Toutes les mains sont affaiblies, Tous les genoux se fondent en eau.
18
Ils se ceignent de sacs, Et la terreur les enveloppe ; Tous les visages sont confus, Toutes les têtes sont rasées.
19
Ils jetteront leur argent dans les rues, Et leur or sera pour eux un objet d'horreur ; Leur argent et leur or ne pourront les sauver, Au jour de la fureur de l'Éternel ; Ils ne pourront ni rassasier leur âme, Ni remplir leurs entrailles ; Car c'est ce qui les a fait tomber dans leur iniquité.
20
Ils étaient fiers de leur magnifique parure, Et ils en ont fabriqué les images de leurs abominations, de leurs idoles. C'est pourquoi je la rendrai pour eux un objet d'horreur ;
21
Je la donnerai en pillage aux mains des étrangers, Et comme butin aux impies de la terre, Afin qu'ils la profanent.
22
Je détournerai d'eux ma face, Et l'on souillera mon sanctuaire ; Des furieux y pénétreront, et le profaneront.
23
Prépare les chaînes ! Car le pays est rempli de meurtres, La ville est pleine de violence.
24
Je ferai venir les plus méchants des peuples, Pour qu'ils s'emparent de leurs maisons ; Je mettrai fin à l'orgueil des puissants, Et leurs sanctuaires seront profanés.
25
La ruine vient ! Ils cherchent le salut, et point de salut !
26
Il arrive malheur sur malheur, Un bruit succède à un bruit ; Ils demandent des visions aux prophètes ; Les sacrificateurs ne connaissent plus la loi, Les anciens n'ont plus de conseils.
27
Le roi se désole, le prince s'épouvante, Les mains du peuple du pays sont tremblantes. Je les traiterai selon leurs voies, Je les jugerai comme ils le méritent, Et ils sauront que je suis l'Éternel.

Chapitre 8

 

1


La sixième année, le cinquième jour du sixième mois, comme j'étais assis dans ma maison, et que les anciens de Juda étaient assis devant moi, la main du Seigneur, de l'Éternel, tomba sur moi.


2
Je regardai, et voici, c'était une figure ayant l'aspect d'un homme ; depuis ses reins en bas, c'était du feu, et depuis ses reins en haut, c'était quelque chose d'éclatant, comme de l'airain poli.
3
Il étendit une forme de main, et me saisit par les cheveux de la tête. L'esprit m'enleva entre la terre et le ciel, et me transporta, dans des visions divines, à Jérusalem, à l'entrée de la porte intérieure, du côté du septentrion, où était l'idole de la jalousie, qui excite la jalousie de l'Éternel.
4
Et voici, la gloire du Dieu d'Israël était là, telle que je l'avais vue en vision dans la vallée.
5
Il me dit : Fils de l'homme, lève les yeux du côté du septentrion ! Je levai les yeux du côté du septentrion ; et voici, cette idole de la jalousie était au septentrion de la porte de l'autel, à l'entrée.
6
Et il me dit : Fils de l'homme, vois-tu ce qu'ils font, les grandes abominations que commet ici la maison d'Israël, pour que je m'éloigne de mon sanctuaire ? Mais tu verras encore d'autres grandes abominations.
7
Alors il me conduisit à l'entrée du parvis. Je regardai, et voici, il y avait un trou dans le mur.
8
Et il me dit : Fils de l'homme, perce la muraille ! Je perçai la muraille, et voici, il y avait une porte.
9
Et il me dit : Entre, et vois les méchantes abominations qu'ils commettent ici !
10
J'entrai, et je regardai ; et voici, il y avait toutes sortes de figures de reptiles et de bêtes abominables, et toutes les idoles de la maison d'Israël, peintes sur la muraille tout autour.
11
Soixante-dix hommes des anciens de la maison d'Israël, au milieu desquels était Jaazania, fils de Schaphan, se tenaient devant ces idoles, chacun l'encensoir à la main, et il s'élevait une épaisse nuée d'encens.
12
Et il me dit : Fils de l'homme, vois-tu ce que font dans les ténèbres les anciens de la maison d'Israël, chacun dans sa chambre pleine de figures ? Car ils disent : L'Éternel ne nous voit pas, l'Éternel a abandonné le pays.
13
Et il me dit : Tu verras encore d'autres grandes abominations qu'ils commettent.
14
Et il me conduisit à l'entrée de la porte de la maison de l'Éternel, du côté du septentrion. Et voici, il y avait là des femmes assises, qui pleuraient Thammuz.
15
Et il me dit : Vois-tu, fils de l'homme ? Tu verras encore d'autres abominations plus grandes que celles-là.
16
Et il me conduisit dans le parvis intérieur de la maison de l'Éternel. Et voici, à l'entrée du temple de l'Éternel, entre le portique et l'autel, il y avait environ vingt-cinq hommes, tournant le dos au temple de l'Éternel et le visage vers l'orient ; et ils se prosternaient à l'orient devant le soleil.
17
Et il me dit : Vois-tu, fils de l'homme ? Est-ce trop peu pour la maison de Juda de commettre les abominations qu'ils commettent ici ? Faut-il encore qu'ils remplissent le pays de violence, et qu'ils ne cessent de m'irriter ? Voici, ils approchent le rameau de leur nez.
18
Moi aussi, j'agirai avec fureur ; mon oeil sera sans pitié, et je n'aurai point de miséricorde ; quand ils crieront à haute voix à mes oreilles, je ne les écouterai pas.

Chapitre 9

 

1


Puis il cria d'une voix forte à mes oreilles : Approchez, vous qui devez châtier la ville, chacun son instrument de destruction à la main !


2
Et voici, six hommes arrivèrent par le chemin de la porte supérieure du côté du septentrion, chacun son instrument de destruction à la main. Il y avait au milieu d'eux un homme vêtu de lin, et portant une écritoire à la ceinture. Ils vinrent se placer près de l'autel d'airain.
3
La gloire du Dieu d'Israël s'éleva du chérubin sur lequel elle était, et se dirigea vers le seuil de la maison ; et il appela l'homme vêtu de lin, et portant une écritoire à la ceinture.
4
L'Éternel lui dit : Passe au milieu de la ville, au milieu de Jérusalem, et fais une marque sur le front des hommes qui soupirent et qui gémissent à cause de toutes les abominations qui s'y commettent.
5
Et, à mes oreilles, il dit aux autres : Passez après lui dans la ville, et frappez ; que votre oeil soit sans pitié, et n'ayez point de miséricorde !
6
Tuez, détruisez les vieillards, les jeunes hommes, les vierges, les enfants et les femmes ; mais n'approchez pas de quiconque aura sur lui la marque ; et commencez par mon sanctuaire ! Ils commencèrent par les anciens qui étaient devant la maison.
7
Il leur dit : Souillez la maison, et remplissez de morts les parvis !... Sortez !... Ils sortirent, et ils frappèrent dans la ville.
8
Comme ils frappaient, et que je restais encore, je tombai sur ma face, et je m'écriai : Ah ! Seigneur Éternel, détruiras-tu tout ce qui reste d'Israël, en répandant ta fureur sur Jérusalem ?
9
Il me répondit : L'iniquité de la maison d'Israël et de Juda est grande, excessive ; le pays est rempli de meurtres, la ville est pleine d'injustice, car ils disent : L'Éternel a abandonné le pays, l'Éternel ne voit rien.
10
Moi aussi, je serai sans pitié, et je n'aurai point de miséricorde ; je ferai retomber leurs oeuvres sur leur tête.
11
Et voici, l'homme vêtu de lin, et portant une écritoire à la ceinture, rendit cette réponse : J'ai fait ce que tu m'as ordonné.

Chapitre 10

 

1


Je regardai, et voici, sur le ciel qui était au-dessus de la tête des chérubins, il y avait comme une pierre de saphir ; on voyait au-dessus d'eux quelque chose de semblable à une forme de trône.


2
Et l'Éternel dit à l'homme vêtu de lin : Va entre les roues sous les chérubins, remplis tes mains de charbons ardents que tu prendras entre les chérubins, et répands-les sur la ville ! Et il y alla devant mes yeux.
3
Les chérubins étaient à la droite de la maison, quand l'homme alla, et la nuée remplit le parvis intérieur.
4
La gloire de l'Éternel s'éleva de dessus les chérubins, et se dirigea vers le seuil de la maison ; la maison fut remplie de la nuée, et le parvis fut rempli de la splendeur de la gloire de l'Éternel.
5
Le bruit des ailes des chérubins se fit entendre jusqu'au parvis extérieur, pareil à la voix du Dieu tout puissant lorsqu'il parle.
6
Ainsi l'Éternel donna cet ordre à l'homme vêtu de lin : Prends du feu entre les roues, entre les chérubins ! Et cet homme alla se placer près des roues.
7
Alors un chérubin étendit la main entre les chérubins vers le feu qui était entre les chérubins ; il en prit, et le mit dans les mains de l'homme vêtu de lin. Et cet homme le prit, et sortit.
8
On voyait aux chérubins une forme de main d'homme sous leurs ailes.
9
Je regardai, et voici, il y avait quatre roues près des chérubins, une roue près de chaque chérubin ; et ces roues avaient l'aspect d'une pierre de chrysolithe.
10
A leur aspect, toutes les quatre avaient la même forme ; chaque roue paraissait être au milieu d'une autre roue.
11
En cheminant, elles allaient de leurs quatre côtés, et elles ne se tournaient point dans leur marche ; mais elles allaient dans la direction de la tête, sans se tourner dans leur marche.
12
Tout le corps des chérubins, leur dos, leurs mains, et leurs ailes, étaient remplis d'yeux, aussi bien que les roues tout autour, les quatre roues.
13
J'entendis qu'on appelait les roues tourbillon.
14
Chacun avait quatre faces ; la face du premier était une face de chérubin, la face du second une face d'homme, celle du troisième une face de lion, et celle du quatrième une face d'aigle.
15
Et les chérubins s'élevèrent. C'étaient les animaux que j'avais vus près du fleuve du Kebar.
16
Quand les chérubins marchaient, les roues cheminaient à côté d'eux ; et quand les chérubins déployaient leurs ailes pour s'élever de terre, les roues aussi ne se détournaient point d'eux.
17
Quand ils s'arrêtaient, elles s'arrêtaient, et quand ils s'élevaient, elles s'élevaient avec eux, car l'esprit des animaux était en elles.
18
La gloire de l'Éternel se retira du seuil de la maison, et se plaça sur les chérubins.
19
Les chérubins déployèrent leurs ailes, et s'élevèrent de terre sous mes yeux quand ils partirent, accompagnés des roues. Ils s'arrêtèrent à l'entrée de la porte de la maison de l'Éternel vers l'orient ; et la gloire du Dieu d'Israël était sur eux, en haut.
20
C'étaient les animaux que j'avais vus sous le Dieu d'Israël près du fleuve du Kebar, et je reconnus que c'étaient des chérubins.
21
Chacun avait quatre faces, chacun avait quatre ailes, et une forme de main d'homme était sous leurs ailes.
22
Leurs faces étaient semblables à celles que j'avais vues près du fleuve du Kebar ; c'était le même aspect, c'était eux-mêmes. Chacun marchait droit devant soi.

<< Chapitres précédents , Chapitres suivants >>